La charpente est l’ossature principale qui soutient un bâtiment. Pour tout type de construction, il s’avère souvent utile de réaliser une charpente. Il s’agit d’une structure solide capable de résister pendant des années à condition qu’elle soit bien installée. Pour ce faire, il est nécessaire de faire appel à un professionnel. Que faut-il savoir sur la pose d’une charpente ? Voici quelques éléments de réponse.

Les différentes sortes de charpente

Il existe de nombreux types de charpente. A commencer par la charpente traditionnelle. De style ancien, elle peut être laissée apparente avec un assemblage de bois sans aucun connecteur métallique. Vient ensuite la charpente industrielle qui est elle aussi constituée de bois mais spécialement taillés et issus d’une meilleure sélection pour constituer une structure plus solide. Le prix se voit également réduire avec la charpente industrielle. Ce type de charpente est aussi connu pour son caractère standard pouvant s’adapter à pratiquement toutes les formes de toitures.

Il existe aussi ce qu’on appelle charpente pour toit plat qui est spécialement conçue à cet effet. Ce peut être pour la toiture d’une terrasse ou un espace du même type. Il s’agit d’un travail plutôt complexe qui nécessite impérativement l’intervention d’un professionnel.

Comment faire la pose d'une charpente ?

Enfin, du côté des matériaux, il existe la charpente en bois dont la nature dépend de l’ampleur des travaux : grosses pièces, chevrons, chevilles ou lattes. On utilise entre autres le chêne, le pin sylvestre, le peuplier ou le bouleau. Sinon, il y a la charpente en béton qui est conçue pour les bâtiments nécessitant une grande résistance. Sans oublier la charpente métallique avec des modèles en kit et la charpente fermette.

L’assemblage proprement dit

L’assemblage dépend du type de charpente et des matériaux utilisés. C’est au professionnel de définir le mode d’emploi exact à adopter. Il existe néanmoins des instructions qui permettent de faire la pose de la charpente soi-même. Il faudrait simplement avoir une connaissance suffisante en la matière et disposer des capacités physiques nécessaires notamment de l’agilité, un sens de la hauteur ainsi qu’une certaine connaissance en menuiserie et en maçonnerie dans le cas où cela s’avère nécessaire.

A titre d’exemple, pour assembler une charpente à fermette qui est l’élément porteur principal de la structure des combles, il faut relier plusieurs pièces : entraits haut et entraits bas, poinçon, arbalétriers, contrefiches, jambes de force, sablières et blochets. Il existe aussi de nombreux tutoriels qui permettent de réaliser une charpente. Vous pouvez vous en inspirer.

Mais le plus sûr et le plus prudent c’est de confier la tâche de pose de la charpente à un charpentier professionnel. Pour trouver un bon ouvrier, il suffit de quelques recherches avec quelques devis détaillés. Vous aurez alors la possibilité de comparer les prix ainsi que la compétence de chaque charpentier pour ensuite choisir lequel convient le mieux à votre projet. Dans tous les cas, n’hésitez pas à poser des questions et à bien analyser la situation avant de vous lancer dans la pose d’une charpente quel que soit son type.